• Inventions des années 1980

    Dans cette rubrique, je mettrai les inventions de la décennie (CD, walkman, minitel...).

     

  • La télécommande

    La télécommande a été commercialisée, pour la première fois, en 1955. Elle a été inventée par Eugène J. Polley.

    La télécommande était au départ avec fil en 1950 mais cinq ans plus tard, elle sera sans fil et disposant d'un flash. La télécommande s'appelait le Flash-Matic. Voici à quoi ressemblait la télécommande des années 1950 :

    La télécommande

    Le Flash-Matic était un pistolet à laser qui permettait de commander la télévision sur laquelle il y avait des capteurs lumineux dans chaque coins de l'écran. Bon, cette télécommande n'a pas durée... Une autre datant de 1965 :

    La télécommande

     

    Dans les années 1980 (il n'y a pas de dates précises), la télécommande infrarouge - celle que nous connaissons aujourd'hui - apparaissait. Mais bien sûr, toutes les télévisions n'étaient pas encore toutes équipées. Donc il fallait attendre les années 1990 pour que toutes les télévisions soient équipées d'une télécommande.

    La télécommande

     

     

     


    votre commentaire
  • Le Walkman

    Le Walkman (marque déposée) est un baladeur cassette, créé par Sony (entreprise japonaise), vendu depuis 1979.  

    Il connaîtra son succès dans les années 1990. En français, on parle de walkman pour désigner tous les baladeurs (cassette, CD...). 

    Le premier modèle de walkman est le TPS-L2 (voir image ci-dessus) paru le 1er juillet 1979. Il est sorti la même année au Japon seulement. 

    Pendant les années 1980, d'autres walkman vont apparaître dans le marché : Walky, CassetteBoy, Panasonic...

    A partir du début des années 2000, le baladeur cassette devient "ringard" à cause de l'émergence du numérique (CD en autre).

     En 1984, Sony créé le premier baladeur CD : Discman. Il connaîtra, de la même manière que le baladeur cassette, un énorme succès. Dans les années 1990, le terme "discman" sera très utilisé jusqu'à la fin des années 1990. Sony crée en 1992 le Minidisc. A partir des années 2000, on dit dorénavant "baladeur CD".

    Le Walkman

    Les ventes du Walkman sont estimées à plus de 220 millions d'exemplaires dans le monde, le Dicsman 120 millions et le MiniDisc 22 millions seulement.

    De nos jours, les baladeurs existent encore même si leur utilisation reste rare... Nous pouvons aussi ajouter le lecteur MP3 parmi les baladeurs.

    Une autre vidéo


    votre commentaire
  • Le minitel

    Le Minitel (Médium Intéractif par Numérisation d'Information Téléphonique) était une machine qui servait à se connecter via un service téléphonique et à visualiser des données informatiques. 

    On peut dire que c'était "l'ancêtre d'internet". On pouvait se connecter sur le minitel grâce au téléphone fixe : le télétel (appelé avant vidéotex).

    Le minitel est créé en 1980 mais sera commercialisé à partir de 1982. On pouvait accéder à plusieurs services en ligne comme :

    1. l'annuaire téléphonique en composant le 3611 (anciennement le 11). Ça fait penser au 118 218 !
    2. la vente par correspondance des billets de trains...
    3. accéder aux sites de rencontres et messagerie rose (Sextel, 3615 ALINE)
    4. entre 1984 et 1988, les messageries font leurs apparitions (service STEL, GRETEL...) en composant le 3615.

    La communication sur Minitel, en composant le 3614, était payant. En effet, l'usager devait dépenser 20 francs par heure (environ 3,05 euros). En 1984, le système kiosque fut créé et était payant. Il fallait dépenser 60 francs (environ 9,15 euros) par heure. La somme était divisée : une partie, 40 francs (6,10 euros) pour le service et 20 francs (3,05 euros) pour France Télécom.

    Dans les années 2000, le 3615 a été remplacé par les sites internet des Pages jaunes et Pages blanches. Le 3615 avait son slogan "3615 ta vie !".

    Le minitel est composé seulement d'un écran et d'un clavier (cf image ci-dessus). Il existe plusieurs modèles de minitel. L'image ci-dessus est un minitel de la marque Alcatel. Le minitel était en concurrence direct avec internet dans les années 1990.

    Mais depuis l'explosion d'internet dans les années 2000, l'utilisation du minitel a diminué. Le minitel n'existe plus depuis le 30 juin 2012.

    Mon avis : c'était une machine qui a révolutionné car on pouvait retrouver, pour la première fois, des données totalement informatisées. Je me souviens bel et bien du minitel car je l'avais chez moi et à la télé, lorsqu'il fallait voter pour tel candidat, à la star academy; soit on vote par téléphone ou par minitel au 3615.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique