• Radio des années 1980

    Je présente les radios des années 1980 ! Il faut savoir que les années 1980 ont été les années des radios privées !

    En effet, les radios étaient forcément publique et au début des années 1980, le gouvernement sous Mitterrand voulait interdire les radios privées. Ce qui va aboutir, plus tard, à une manifestation des jeunes dans la rue en décembre 1984.

  • Skyrock est une radio privée française créée le 21 mars 1986 par Pierre Bellanger. La radio succède à La Voix du Lézard (un article sera dédié là-dessus).

    1. Histoire

    Pierre Bellanger voulait créer une radio pour diminuer la concurrence d'NRJ. Cette radio va remplacer La Voix du Lézard qui n'a existé 3 ans seulement de 1983 à 1986. Cette radio créera des réseaux en province notamment à Grenoble, à Lyon, à Nancy et à Strasbourg. La musique proposée par Skyrock, dans les années 1980, est de la pop, de la dance et du rock (comme son nom l'indique !). 

    Skyrock a proposé entre 1990 et 1995 des "morning show" tels que Les Zigotos (1990), Bonsoir la planète...; c'est-à-dire des émissions humoristiques qui mettaient de l'ambiance chez les auditeurs. En juin 1994, Skyrock décide de ne proposer que des tubes des années 1990 pour contrer le manque d'audience face à Fun Radio, notamment. Mais l'audience ne décolle toujours pas. Malgré quelques problèmes juridique - notamment, l'affaire du dérapage d'un animateur qui s'est réjouie de la mort d'un policier niçois et a payé 25 000 F de dommages et intérêts en 1995 - c'est en 1996 que la radio va changer en profondeur.

    Après 10 ans d'existence, les jeunes de 15/25 ans ont changé entre 1986 et 1996. La radio décide de changer les genres musicaux qu'il proposait : à la place du rock, de la pop et de la dance, la radio propose de la musique urbaine (rap, R'n'B, hip-hop). Depuis cette tentative, la radio est accusée de faire du "rap commercial" : il n'y a que des artistes "du moment" qui passent à la radio. Mais par contre, dans l'émission de Maurice, la radio passait du rock comme Paul Personne, Bashung, Noir Désir, etc. Donc, on constate le décalage entre public de la journée (les jeunes 15/25 ans) et public mure (génération des années 1980). 

    De nos jours, la radio ne diffuse que des titres hip-hop, rap et r'n'b.

    2. Slogan

    1986 : "La superradio"

    1987-1990 : "L'irrésistible chant des étoiles"

    1990-1994 : "Plus de tubes, moins de pub"

    1994-1995 : "Le nouveau Skyrock"

    1995-1999 : "Priorité à la musique"

    Différents jingles : 

    Depuis 1999 : "Premier sur le rap" 

    Depuis 2001 : "Rap et R'n'b non stop"

    Depuis 2008 : "Rap et R'n'b en premier"

    2014 : "Urban music non stop"

    3.Logo

    Skyrock

    1986

    Skyrock

    de 1987 à 1990

    Skyrock

    de 1990 à 1994

    Skyrock

    de 1994 à 2001

    Skyrock

    de 2002 à 2011 (1ère version)

    Skyrock

    (2ème version de 2002 à 2011)

    Skyrock

    2014

    4.Génériques

    de 1987 à 1990

    Mixte de tous les jingles des années 1980/1990

    Plus de jingles : http://fmstory.magic-radio.net/skyrock.htm

    5.Les animateurs des années 80

    Géraldine (décédée en 2012)

    Malher

    Bob le Cinglé

    Supernana

    Pour en savoir plus : http://www.eighties.fr/societe/832-stations-radio

     

     

     


    votre commentaire
  • NRJ (Nouvelle Radio Jeune ou Nouvelle Radio pour les Jeunes) est une radio privée française créée le 15 juillet 1981 par Jean-Paul Baudecroux et Max Guazzini.

    "NRJ" fait penser à un mot français "énergie".

    1. Histoire

    C'était en 1981, après un séjour aux USA pour avoir fait ses études de commerce, Jean-Paul Baudecroux profite de l'élection de François Mitterrand et décide de créer une radio privée libre. Il souhaitait tout d'abord créer une radio pour les femmes, mais ce sera finalement une radio musicale pour les jeunes. Il monte ses studios dans une chambre dans le XXème arrondissement de Paris. Il s'associe avec Jean-Pierre d'Amico. Ensuite, avant 1984, la radio accueille ses premiers animateurs bénévoles. NRJ dépasse les ondes autorisées par l'Etat et, va même créer des publicités clandestines, alors interdites. En 1984, Jean-Paul Baudecroux reprend les rênes de la radio et se sépare de son associé, Jean-Pierre d'Amico. 

    Le succès de la radio voit le jour : les animateurs bénévoles réclament un salaire. C'est à partir de 1984, lorsque François Mitterrand autorisera les radios libres en France que ces bénévoles recevront un salaire et, NRJ deviendra une entreprise privée.

    Mais le 4 décembre 1984, NRJ et 5 autres stations de radios parisiennes seront suspendues par la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle car ne respectant pas les lois sur la diffusion des radios. NRJ sera suspendu pendant 1 mois car cette radio était la plus écoutée. La suspension s'expliquait par le fait que NRJ ne respectait pas les fréquences et la puissance d'émission excessive qui perturbaient les liaisons entre les radios des pompiers et celles des avions. Malgré la suspension, NRJ continuait à émettre ses émissions. 

    Le même mois, NRJ organise une grande manifestation et appelle de nombreux artistes comme Dalida et les auditeurs à descendre dans les rues. La manifestation sera un énorme succès et la Haute Autorité suspendra ses sanctions.

    En 1985, NRJ créera des filiales en province : à Nancy, Montpellier, Bordeaux... Mais coup de théâtre, ces filiales décident de quitter NRJ en créant une nouvelle radio : Fun radio.

    Vers 1986, la diffusion par satellite devient possible : la radio parisienne pouvait désormais émettre son programme à l'échelle nationale. Les radios locales gardaient toutefois leurs émissions locales.

    En 1987, NRJ rachète la radio parisienne Gilda et crée Chérie FM. En 1989, elle rachète Pacific FM qui deviendra Rire et Chansons et en 1998, elle a racheté Nostalgie. 

    NRJ  s'est implanté dans plusieurs pays : en Belgique, Suisse, Autriche, Allemagne, Danemark, Finlande, Suède, Norvège et Liban (depuis 2006).

    Depuis 2010, à cause de la révolution numérique, NRJ a perdu de l'audiance sans pour autant l'affaiblir.

    2.Slogans

    de 1981 à 1997 : "La radio stéréotonique", "NRJ va, tout va !", "la musique est une force"et "la plus belle radio".

    de 1997 à 2007 : "Le plaisir avant tout" 

    de 2007 à aujourd'hui : "Hit music only !"

    3.Logos

    NRJ : Nouvelle Radio Jeune

    de 1981 à 1997

    NRJ : Nouvelle Radio Jeune

    de 1997 à 2007

    NRJ : Nouvelle Radio Jeune

    de 2007 à 2014

    NRJ : Nouvelle Radio Jeune

    2014

    4. Génériques

     Il est exactemeeeeennnt.... (1988)

     

    Sunshine on NRJ (1985)

    Donald Fagen Igy

    NRJ jingle 1988

    http://www.wat.tv/audio/radio-nrj-annees-80-fspi_2g5p7_.html

     Plus de jingles : http://fmstory.magic-radio.net/

    5. Les animateurs des années 80

    Mitsou

    Marc Scalia

    Charly

    Si vous voulez en savoir plus, allez sur ce site : http://www.eighties.fr/societe/832-stations-radio

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique